Plan de travail

Date
Precis

Plan de travail final du Groupe d'étude international du lac Champlain et de la rivière Richelieu
En 2011, les inondations records du lac Champlain, dans les États du Vermont et de New York, aux États-Unis, et de la rivière Richelieu dans la province de Québec, au Canada, ont incité les gouvernements des États-Unis et du Canada à collaborer en vue d’identifier des moyens d’améliorer la prévision et l’atténuation des crues ainsi que la préparation aux inondations dans le bassin versant du lac Champlain et de la rivière Richelieu (LCRR). En juillet 2013, la Commission mixte internationale (CMI) a remis le Plan d’étude (PdÉ) du LCRR aux gouvernements du Canada et des États-Unis. Le PdÉ de 2013 décrivait le travail requis pour explorer les solutions potentielles de gestion de la plaine inondable, pour concevoir un nouveau système de prévision des crues dans le bassin versant du LCRR et pour proposer un éventail de mesures structurales et non structurales de prévention et d’atténuation des inondations. En 2015, le Groupe de travail technique international du lac Champlain et de la rivière Richelieu de la CMI a effectué certaines des tâches initiales définies dans le PdÉ. En 2016, les gouvernements américain et canadien ont décidé de mettre en œuvre l’option B décrite dans le PdÉ afin d’examiner plus à fond les causes et les effets des crues dans le bassin versant du LCRR ainsi que les risques connexes et les solutions possibles. Cette décision a mené au renvoi à la CMI pour la réalisation des activités selon l’option B et à la création du Groupe d’étude international du lac Champlain et de la rivière Richelieu chargé de la supervision et de l’exécution des études et des travaux relatifs à l’option B. Le présent plan de travail décrit ces mêmes activités, leur échéancier et leurs coûts.

Organization
Groupe d'étude international du lac Champlain et de la rivière Richelieu