Sondage sur les crues de 2019 : N’oubliez pas d’y répondre si vous avez subi des dégâts

12 décembre 2019
High water levels Ontario June 1 2019

Les crues printanières de 2019 dans l’ensemble du bassin des Grands Lacs et du Saint-Laurent ont provoqué des débordements pratiquement sans précédent dans tous les Grands Lacs l’été dernier. La situation a causé d’énormes difficultés (qui persistent dans certaines régions) aux personnes qui vivent et travaillent en bordure de ces cours d’eau, notamment en raison de dégâts directement causés à leurs maisons et à leurs biens de valeur.

Le Comité de gestion adaptative des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent (Comité GAGL) de la Commission mixte internationale (CMI) cherche à documenter et à mieux comprendre les répercussions de ces crues. La démarche fait partie de ses activités de soutien aux deux Conseils dont il relève, à savoir le Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent et le Conseil de contrôle du lac Supérieur. Il s’agit notamment d’évaluer les stratégies de gestion que l’on suit pour contrôler le débit du lac Ontario et du lac Supérieur.

Les renseignements fournis par les propriétaires riverains sont essentiels pour garantir que les outils scientifiques et techniques utilisés pour évaluer les plans de régularisation dans toute une gamme de conditions humides et sèches reflètent avec précision les effets de la montée des eaux.

High water levels Ontario June 26 2019
Niveau élevé de l’eau et érosion du rivage du lac Ontario le 26 juin 2019. Photo : Environnement et Changement climatique Canada

Le Comité GAGL a mis au point un sondage en ligne à l’intention des propriétaires riverains. Il s’agit d’une version modifiée du questionnaire soumis en 2017 pour les berges du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent, auquel plus de 1 300 personnes avaient répondu.

Sans qu’elle ne soit considérée comme un échantillon aléatoire permettant une extrapolation à grande échelle, l'information obtenue en 2017 s’est avérée incroyablement précieuse pour mieux comprendre la mesure dans laquelle les propriétaires fonciers le long des rives du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent ont été directement touchés par la montée des eaux.

Par exemple, près de 90 % des répondants en 2017 ont signalé une certaine forme d'inondation, majoritairement au niveau des pelouses. Il existe une fiche d'information qui reprend les résultats du sondage de manière plus détaillée. Le Comité GAGL compare ces résultats avec des modèles simulés pour déterminer les moyens de mieux prévoir les répercussions à l'avenir.

percentage 2017
Pourcentage des répondants inondés ayant signalé des dommages à certaines parties de leur propriété dans l’État de New York et la province de l’Ontario en 2017, indiquant la partie touchée de la propriété. Graphique : Comité GAGL

Compte tenu du niveau élevé que l’eau a atteint une fois de plus cette année dans le bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent, le Comité GAGL espère pouvoir recueillir des  informations tout aussi précieuses que la dernière fois afin de procéder à une validation et à une comparaison plus poussées des modèles.

Les informations recueillies à l’aide du questionnaire de cette année aideront le Comité GAGL et les Conseils à se faire une meilleure idée des divers effets des crues.

Il s’agira de comparer les réponses au questionnaire, ainsi que les informations d'autres sources, dont des photos aériennes et des données municipales, en vue de cerner les thèmes critiques à modéliser pour simuler les répercussions sur le littoral dans diverses conditions.

Le questionnaire de 2019 a été élargi de manière à s’adresser aux riverains de l’ensemble du bassin des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent en aval, jusqu’à Trois-Rivières (Québec), et il est disponible en anglais et en français sur le site du Comité GAGL. Le Comité a reçu plus de 1 400 réponses pour l’instant, mais il anime les personnes touchées à continuer à répondre dans toutes les régions du bassin, y compris le long du fleuve Saint-Laurent. Il faut compter environ 20 minutes pour remplir le questionnaire et les photos sont plus que bienvenues.

Le questionnaire demeurera en ligne jusqu’à la fin de 2019. Vous pouvez le remplir une deuxième fois si vous avez de nouvelles répercussions à signaler une fois que vous aurez envoyé votre réponse.

Nous savons que vous êtes nombreux à avoir subi les effets des crues cette année. Aussi, nous vous saurions gré de parler de cet article à toute personne qui aurait selon vous des raisons de vouloir participer au sondage.

high levels st. lawrence - great lakes connection
Débordement du fleuve Saint-Laurent (lac Saint- Louis) le 2 juin 2019. Photo : CMI