Six conseils pour une navigation propre et sécuritaire cet été

02 août 2016
Historic round boat
Ce bateau rond historique est le véhicule éducatif de la campagne 2016, intitulée Discover Clean and Safe Boating (À la découverte de la navigation écologique et sécuritaire [traduction libre]). La campagne, mise sur pied dans le cadre du programme New York Sea Grant, utilise un type d’embarcation différent chaque année. Crédit : Brian P. Whattam
Ce bateau rond historique est le véhicule éducatif de la campagne 2016, intitulée Discover Clean and Safe Boating (À la découverte de la navigation écologique et sécuritaire [traduction libre]). La campagne, mise sur pied dans le cadre du programme New York Sea Grant, utilise un type d’embarcation différent chaque année. Crédit : Brian P. Whattam

Est-ce un vaisseau spatial? Un manège? Non, ce bateau rond historique de sept pieds est l’embarcation qui a été choisie pour la campagne 2016 Discover Clean and Safe Boating du programme New York Sea Grant. Le Circraft, qui date du début des années 1970, aide à communiquer des conseils sur la navigation propre et sécuritaire, et est exposé lors d’événements, notamment dans le cadre des Empire Farm Days, qui se tiendront du 9 au 11 août, à Seneca Falls, et de la 2016 Great New York State Fair, qui aura lieu du 25 août au 5 septembre, à Syracuse.

Ce bateau attire l’attention de tous et nous donne l’occasion de discuter avec les gens au sujet de l’importance de porter un gilet de sauvetage et d’être préparé en cas d’urgence soudaine sur l’eau, et de la façon dont ils peuvent s’assurer de naviguer de façon propre, sécuritaire et écologique dans les eaux de l’État de New York, mentionne David G. White, spécialiste des activités récréatives et du tourisme pour le programme New York Sea Grant.

Six conseils de navigation seront utiles pour les gens qui s’aventureront sur l’eau cet été à des fins récréatives :

Le choix du gilet de sauvetage approprié pour toutes les personnes à bord est primordial pour que la capitaine et les passagers soient en sécurité. Crédit : Brian P. Whattam
Le choix du gilet de sauvetage approprié pour toutes les personnes à bord est primordial pour que la capitaine et les passagers soient en sécurité. Crédit : Brian P. Whattam

No 1 : Porter un gilet de sauvetage homologué et de la bonne taille. Dans les eaux de l’État de New York, les bateaux de plus de 16 pieds doivent être équipés d’un dispositif de flottaison que l’on peut lancer. La réglementation peut différer d’un État ou d’une province à l’autre.

No 2 : Posséder à bord l’équipement approprié et en bon état avant de quitter le quai. L’équipement standard comprend les éléments suivants :

  • cartes de navigation à jour
  • appareil approprié servant à recevoir les alertes météorologiques
  • klaxon et sifflets en bon état, pavillon de détresse et autres moyens de signaler les cas de détresse
  • phares en état de marche, lampes de poche et piles neuves
  • extincteurs portatifs de bord et fusées éclairantes (vérifier la date d’expiration).

 

De gauche à droite : Dale Currier et Gene Little, aides-instructeurs de la Garde côtière américaine, et David G. White, spécialiste des activités récréatives et du tourisme pour le programme New York Sea Grant, montrent un pavillon de détresse maritime. Crédit : Brian P. Whattam
De gauche à droite : Dale Currier et Gene Little, aides-instructeurs de la Garde côtière américaine, et David G. White, spécialiste des activités récréatives et du tourisme pour le programme New York Sea Grant, montrent un pavillon de détresse maritime. Crédit : Brian P. Whattam

No 3 : Encourager les nouveaux plaisanciers à suivre la formation Suddenly-In-Command, offerte par la Garde côtière américaine, sur la façon de garder son calme et d’agir de façon adéquate en cas d’urgence sur l’eau.

Avec près de 457 000 bateaux à moteur et environ 300 000 embarcations non motorisées enregistrés dans l’État de New York seulement, la sensibilisation à la sécurité est essentielle pour les plaisanciers et pour les personnes qui aiment la navigation, mais qui ne savent pas conduire une embarcation. La campagne de sensibilisation Clean and Safe Boating du programme New York Sea Grant offre une version abrégée de la formation Suddenly-In-Command, qui enseigne aux non-plaisanciers la façon d’évaluer une situation d’urgence, de stabiliser une embarcation, d’appeler à l’aide, et éventuellement de piloter une embarcation jusqu’à la rive.

Les participants apprennent sur divers types de dispositifs de flottaison et de gilets de sauvetage gonflables, sur la terminologie de base de la navigation, et sur la façon de signaler de façon appropriée les cas de détresse à l’aide d’un pavillon de détresse marine, de trois types de fusées éclairantes d’urgence, d’un sifflet, d’une radio maritime et d’un téléphone cellulaire.

No 4 : Utiliser un anneau absorbant autour du dispositif d’injection de carburant et un boudin de cale pour empêcher les déversements de carburant dans l’eau. L’anneau absorbant se place sur le goulot du boyau d’injection pour intercepter les débordements et les gouttelettes. Le boudin de cale absorbe les liquides dans un compartiment de la cale où de l’huile et des produits pétroliers peuvent s’accumuler.

No 5 : Procéder à une inspection des embarcations nautiques, des remorques et de l’équipement suivant les recommandations de la campagne Clean, Drain, Dry (nettoyer, vider, sécher) pour enlever les espèces aquatiques envahissantes et les débris chaque fois que vous entrez dans de nouvelles eaux ou que vous en sortez.

Un préposé au bord de l’eau indique les endroits sur une remorque où sont susceptibles de s’accumuler des débris aquatiques et des espèces non désirables devant être enlevés avant de naviguer dans de nouvelles eaux. Crédit : New York Sea Grant
Un préposé au bord de l’eau indique les endroits sur une remorque où sont susceptibles de s’accumuler des débris aquatiques et des espèces non désirables devant être enlevés avant de naviguer dans de nouvelles eaux. Crédit : New York Sea Grant

No 6 : Les conseils et les lois liées à la navigation propre et sécuritaire s’appliquent autant aux embarcations non motorisées qu’aux embarcations motorisées.

Des agents du programme New York Sea Grant, du personnel auxiliaire de la Garde côtière américaine et des représentants du New York State Parks Marine Services Bureau seront présents à l’événement Empire Farm Days, qui se tiendra du 9 au 11 août 2016, à Seneca Falls. Ils démontreront des pratiques de navigation propres et sécuritaires aux utilisateurs d’embarcations non motorisées. Crédit : Brian P. Whattam
Des agents du programme New York Sea Grant, du personnel auxiliaire de la Garde côtière américaine et des représentants du New York State Parks Marine Services Bureau seront présents à l’événement Empire Farm Days, qui se tiendra du 9 au 11 août 2016, à Seneca Falls. Ils démontreront des pratiques de navigation propres et sécuritaires aux utilisateurs d’embarcations non motorisées. Crédit : Brian P. Whattam

En août 2016, les embarcations non motorisées seront au centre de démonstrations dans l’eau, qui seront faites par des agents du programme New York Sea Grant, du personnel auxiliaire de la Garde côtière américaine et des représentants du New York State Parks Marine Services lors de l’événement Empire Farm Days, qui se tiendra à Seneca Falls. Le site de 300 acres dédié à la plus importante exposition agricole extérieure du nord-est des États-Unis comprend un bassin sur la ferme en activité Rodman Lott and Sons; les démonstrations mettront l’accent sur les mesures de sécurité en kayak, en canot et sur planche à pagaie. Les membres du public représentent toutes les tranches d’âge et tous les niveaux d’expérience en matière de navigation, et comprennent un groupe possiblement mal desservi, la collectivité mennonite de l’État de New York. Les dates des démonstrations en bassin sont le 9, le10 et le 11 août.