Actualisation des MIEI du bassin des lacs à la Pluie et Namakan dans le système ISEE

L’objectif de ce projet est de mettre à jour les modèles historiques élaborés à l’occasion de l’étude sur les courbes d’exploitation des lacs à la Pluie et Namakan de 2015-2018, et de les regrouper dans un seul et même système socioéconomique et environnemental intégré (ISEE). Deux modèles d’intervention écologique intégré (MIEI) ont été utilisés dans l’étude sur les courbes d’exploitation en vue d’évaluer les impacts environnementaux des plans de gestion de l’eau. Au cours des dernières années, le système ISEE a été alimenté par ces anciens MIEI. Le système ISEE permet de calculer les indicateurs de performance (IP) non seulement pour l’écosystème, mais aussi pour l’économie (comme en ce qui concerne les dommages aux bâtiments résidentiels et non résidentiels, routes inondées, etc.) et les impacts sociaux (sensibilité sociale et territoriale) dus aux inondations. Dans le cas du bassin des lacs à la Pluie et Namakan, l’ISEE intégrera deux anciens modèles MIEI de même que les valeurs socioéconomiques qui, dans l’étude sur les courbes d’exploitation, avaient dû être traitées par le biais d’un modèle distinct (le modèle des valeurs partagées) hors MIEI. Durant les deux années que durera ce projet, les deux MIEI des lacs à la Pluie et Namakan seront transférés dans l’ISEE. Cela comprend la validation de tous les résultats de l’IP au regard de ceux de l’étude des courbes d’exploitation, ainsi que la mise à jour et l’élaboration éventuelle de nouveaux IP sans oublier l’intégration des nouvelles données recueillies à partir des actuels projets parallèles du CGA (p. ex. : fournir des extrants hydrologiques MIEI ou ISEE au personnel de l’USGS qui travaille sur l’outil de visualisation des inondations financé par la CMI; ajouter les ensembles de données bathymétriques nouveaux ou améliorés dans le cas des zones qui étaient sous-représentées dans les MIEI; valider les lieux de frai du doré jaune et du grand corégone en les communiquant aux chercheurs qui effectueront des études sur le doré jaune et le grand corégone de 2023 à 2025). De plus, une caractéristique clé de l’infrastructure de modélisation du réseau des lacs à la Pluie et Namakan doit être mise à jour. Il s’agit du modèle d’intervention hydrologique pour ces deux lacs (Thompson, 2015) qui sera traduit en langage Python et modifié afin de permettre des mises à jour automatiques à partir de données produites en temps réel. Le projet comprendra l’élaboration d’un « tableau de bord » pour l’interface utilisateur et la visualisation du système ISEE.

Partenaires

Environnement et Changement climatique Canada - Service hydrologique national

Status
Ongoing
Year funded
2023