Cap sur l'avenir

Image of Lake Superior shoreline


Les priorités stratégiques précédentes (à savoir, l'harmonisation des données et la modélisation de la qualité de l'eau) ont mis l'accent sur l’élaboration d'outils et de techniques dont les conseils ont besoin pour aborder les enjeux transfrontaliers. La Commission envisage maintenant un nouvel ensemble de priorités qui permettront d'accroître sa compréhension et celle du public de l’évolution des écosystèmes qui serait attribuable aux influences naturelles ou anthropiques.

Trois questions primordiales ont été désignées comme les nouvelles priorités stratégiques pour l'IIBH :

  1. Impacts sur la quantité et la qualité de l'eau dans les bassins transfrontaliers attribuables auchangement climatique.
  2. Impacts sur la qualité de l'eau dans les bassins transfrontaliers attribuables à la charge de nutriments et aux efflorescences algales nocives et à l’eutrophisation.
  3. Impacts sur la qualité de l’eau dans les bassins transfrontaliers attribuables aux métaux lourds et à des contaminants connexes.

Afin de répondre à ces nouvelles priorités, la Commission a commencé à incorporer aux études récentes les scénarios scientifiques et climatiques les plus courants. Elle va également travailler avec les conseils, les gouvernements et le public à peaufiner et à communiquer ces objectifs, et entend élaborer un plan de mise en œuvre afin de veiller à ce que les projets de l’IIBH donnent suite aux objectifs visés.