Même à l’aide de structures, les changements de niveau d’eau des Grands Lacs prendront du temps