Le philanthrope Peter Wege a aidé à protéger les Grands Lacs

14 août 2014

La Commission mixte internationale déplore le décès de M. Peter M. Wege, philanthrope qui habitait East Grand Rapids, au Michigan, et dont l’appui à la protection des Grands Lacs a eu des effets durables.

M. Wege, qui nous a quittés le 7 juillet à l’âge de 94 ans, était un visionnaire de l’environnement qui avait compris que les fonds privés à visées caritatives pouvaient servir à susciter un soutien gouvernemental considérablement plus important pour les Grands Lacs.

En 2004, il a financé l’ambitieux projet de lancer l’association non gouvernementale Healing Our Waters Coalition, qui a rallié les appuis à l’initiative de restauration des Grands Lacs (Great Lakes Restoration Initiative) du gouvernement des États-Unis. Le don de M. Wege a encouragé le Congrès des États-Unis à allouer plus 1,6 milliard de dollars américains au cours des cinq dernières années pour financer l’assainissement des secteurs préoccupants, renouveler l’habitat des poissons et d’autres espèces sauvages et réduire les ruissellements pollués, entre autres priorités.

Ancien président de Steelcase, entreprise centrée au Michigan qui fabrique du mobilier de bureau, M. Wege a créé The Wege Foundation en 1967. Cette fondation a généreusement subventionné les projets pour un environnement durable, ainsi que les arts, les soins de santé, l’éducation et les services à la personne.

Lana Pollack, présidente de la Section américaine de la CMI, a souligné son extraordinaire héritage : « Peter Wege nous laisse des lacs plus propres et plus sains. Il a inspiré au moins deux générations de ténors de l’environnement et de chefs d’entreprise à voir la possibilité de rétablir les Grands Lacs et d’en assurer la pérennité dans un contexte économique dynamique. »

Pour en savoir plus sur M. Wege, nous vous invitons à consulter la rubrique nécrologique publiée dans le journal The Grand Rapids Press.

Peter Wege. Photo : The Wege Foundation. Peter Wege. Photo : The Wege Foundation.