Le Grand nettoyage des rivages canadiens ne laisse que du sable fin

16 octobre 2014

(Deuxième partie d’un article en deux parties. Voir aussi : Bénévoles de J’adopte une plage : des agents de changement passionnés.)

Le Grand nettoyage des rivages canadiens

Vous avez vu les affiches : Jetez les déchets dans les contenants prévus à cette fin. Ce qui veut dire à la poubelle ou dans le bac de recyclage. Pas dans le lac ni dans la rivière.

Malheureusement, du côté canadien comme du côté américain, les plages sont encore jonchées de débris laissés par les eaux des Grands Lacs et des cours d’eau qui relient ceux-ci. C’est pourquoi des milliers de bénévoles se sont mis à l’œuvre le 20 septembre, jour du Grand nettoyage des rivages canadiens. Ils ont rempli des centaines de sacs avec des ordures trouvées sur le sable à six endroits, de Vancouver à St. John’s, en passant par Toronto, Ottawa, Montréal et Halifax.

Leur action s’inscrivait dans la campagne internationale de nettoyage des côtes d’Ocean Conservancy, la plus grande opération du genre. Au Canada, ils ont investi les plages, les lacs, les rivières, les ruisseaux et les océans.

Qu’ont trouvé les bénévoles? À Toronto, au parc Woodbine Beach, qui borde le lac Ontario, 160 personnes ont rempli 38 sacs avec des ordures et 44 sacs avec des matières recyclables, en plus de ramasser 2,75 kilogrammes (6 livres) de mégots et un parasol.

À Vancouver, au parc régional Iona Beach, 262 personnes (parmi lesquelles Mme Mary Polak, ministre de l’Environnement de la Colombie-Britannique) ont ramassé 623 kilogrammes (1 373 livres) de détritus, y compris un dinosaure et une tirelire en plastique et des matériaux de construction.

À Halifax, en Nouvelle-Écosse, 195 personnes se sont présentées pour prêter main-forte, et elles ont trouvé notamment un gros pneu de tracteur abandonné.

Des bénévoles ont trouvé ce pneu de tracteur au parc Point Pleasant à Halifax. Photo : La Presse Canadienne Images/Vancouver Aquarium.
Des bénévoles ont trouvé ce pneu de tracteur au parc Point Pleasant à Halifax. Photo : La Presse Canadienne Images/Vancouver Aquarium.

D’autres opérations de nettoyage, organisées par des coordonnateurs locaux, se sont déroulées un peu partout au Canada la fin de semaine du 20 septembre. Des actions sont prévues jusqu’à la fin d’octobre, puis au printemps de 2015.

Le Grand nettoyage des rivages canadiens, parrainé par Les Compagnies Loblaw Limitée, détaillant de produits alimentaires et pharmaceutiques, est une initiative de conservation du Vancouver Aquarium et du Fonds mondial pour la nature (ou World Wildlife Fund – WWF).

Des nettoyages sont organisés chaque printemps et chaque automne. Depuis 2003, plus de 400 000 participants ont débarrassé les rives canadiennes de près d’un million de kilogrammes (2,2 millions de livres) d’ordures.

En passant, les mégots arrivent en tête des articles recueillis au cours des campagnes passées. En 2013, on en a ramassé près de 43 000. Les emballages alimentaires se rangaient au deuxième rang : 14 523. Heureusement, on ne trouve pas autant de pneus de tracteur!

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site http://www.shorelinecleanup.ca

/fr.