La Commission d’examen des programmes Canada-États-Unis pour les Grands Lacs recommande l’amélioration de la coopération binationale sur les changements climatiques et les éléments nutritifs

Date

Maintenant plus que jamais, il est temps d’améliorer la coopération binationale pour assurer la santé des eaux et des habitants du bassin des Grands Lacs. La Commission mixte internationale (CMI) a des recommandations à formuler à l’intention du Canada et des États-Unis pour améliorer la coopération binationale dans les programmes pour la qualité de l’eau des Grands Lacs.

Dans un nouveau rapport publié aujourd’hui, la CMI recommande que les deux gouvernements consacrent les trois prochaines années à l’établissement d’une stratégie binationale d’adaptation aux changements climatiques, à l’élimination des proliférations d’algues bleu vert dans le lac Supérieur, à l’établissement de liens plus étroits entre les activités de programme et les rapports d’étape et à l’amélioration des efforts de mobilisation du public. Le deuxième rapport sur l’évaluation triennale des progrès pour la qualité de l’eau des Grands Lacs de 2020 est maintenant disponible à l’adresse ijc.org.

Pour présenter le rapport, la CMI organise deux conférences de presse virtuelles aujourd’hui, le jeudi 10 décembre 2020. Inscrivez vous ici à la conférence en français, qui commencera à 15 h 30 (HE) et inscrivez-vous ici à la conférence en anglais, qui débutera un peu avant, à 14 h (HE).

À cette occasion, le président de la section canadienne de la CMI, Pierre Béland, et la présidente de la section américaine, Jane Corwin, présenteront les grandes lignes du rapport.

« Les changements climatiques constituent une préoccupation prioritaire selon les personnes ayant répondu aux questionnaires de sensibilisation de la Commission. Une adaptation significative aux changements climatiques exigera une coopération binationale et des engagements d’action concrète de la part de tous les secteurs », a déclaré Mme Corwin.

« La mobilisation du public est une partie importante des responsabilités de la CMI, et nous sommes reconnaissants envers les personnes qui nous ont consacré du temps et nous ont fait profiter de leurs talents l’an dernier. La coopération binationale exige également des efforts de mobilisation vigoureux et diversifiés », a précisé M. Béland.

En 2019, plus de 2 000 personnes ont participé aux réunions et aux sondages de la CMI visant à recueillir les commentaires du public sur les documents gouvernementaux que la CMI examine dans le cadre de ses fonctions d’évaluation triennale des progrès. Une présentation en ligne de la CMI résume les commentaires du public.

Le webinaire d’aujourd’hui, qui débutera à 15 h 30 en français et à 14 h en anglais, comprendra de brèves déclarations de trois conférencières invitées au sujet des activités tenues en 2019 à la CMI. Se joindront à nous, d’Ashland, au Wisconsin, Valerie Damstra, gestionnaire des opérations du Burke Center for Freshwater Innovation au Northland College, et sa collègue Emma Holtan, récente diplômée et spécialiste de la recherche sur l’eau. D’Exeter, en Ontario, nous accueillerons Mari Veliz, gestionnaire de la santé des bassins versants à l’Ausable Bayfield Conservation Authority. Une période est prévue à la fin pour permettre aux conférencières de répondre aux questions des participants.

La CMI est un organisme indépendant issu d’un traité qui aide le Canada et les États-Unis à prévenir et à résoudre les différends concernant les eaux limitrophes, notamment les Grands Lacs. La CMI est chargée d’évaluer les progrès des gouvernements tous les trois ans en vertu de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs.

Personnes ressources :

Sarah Lobrichon, conseillère en affaires publiques de la CMI, 613-794-8592, lobrichons@ottawa.ijc.org


Allison Voglesong Zejnati, spécialiste (contractuelle) des affaires publiques de la CMI, 519 551 0952, zejnatiav@windsor.ijc.org


Frank Bevacqua, agent d’information publique de la CMI, 202-736-9024, bevacquaf@washington.ijc.org

Related Events
Description

La CMI tiendra une conférence de presse virtuelle au sujet de son rapport triennal d’évaluation des progrès de 2020.

Date
-