Comment le lac Winnipeg a été débarrassé des moules zébrées – ou presque