Résumé hebdomadaire de la régularisation

Résumé pour la semaine se terminant le 6 novembre 2019

Le débit du lac Ontario a été temporairement réduit cette semaine en raison de limitations temporaires de capacité aux installations d'Hydro-Québec dans le chenal nord du fleuve Saint-Laurent, juste en aval de Barrage Moses-Saunders. Le débit a recommencé à augmenter et pour la semaine qui vient, le débit moyen du lac Ontario devrait se situer à 8 920 mc/sec. Ce débit est de 200 mc/sec supérieur à la limite du débit régulier de navigation sécuritaire relative au niveau d’eau actuel du lac Ontario tel que défini par le plan de régularisation.  Le débit réel pendant la semaine dépendra des conditions du fleuve Saint-Laurent.

  Semaine se terminant: le merc. 6 nov 2019  Moyenne à cette période de l'année (c) 
Lac Ontario -    
         Niveau observé à la fin de la semaine: 75.07 m  (246.29 pi.) 74.55 m  (244.59 pi.)
         Niveau selon le plan 2014 (a): 75.15 m  (246.56 pi.)  
         Niveau d'avant-projet (b): 75.81 m  (248.72 pi.)  
         Débit moyen hebdomadaire: 8750 m³/s  (309000 pi.³/s) 7270 m³/s  (256700 pi.³/s)
         Apports totaux hebdomadaires:                        10120 m³/s  (357400 pi.³/s) 6870 m³/s  (242600 pi.³/s)
Niveau hebdomadaire du lac St-Laurent au barrage Long Sault: 73.22 m  (240.22 pi.) 73.06 m  (239.70 pi.)
Niveau hebdomadaire du lac Saint-Louis à Pointe-Claire: 21.90 m  (71.85 pi.) 21.18 m  (69.49 pi.)
Niveau hebdomadaire au port de Montréal à Jetty #1: 7.33 m  (24.05 pi.) 6.35 m  (20.83 pi.)
Débit hebdomadaire de la rivière des Outaouais à Carillon: 2500 m³/s  (88300 pi.³/s) 1780 m³/s  (62900 pi.³/s)
Débit préliminaire du lac Ontario pendant la semaine se terminant le ven. 15 nov 2019: 8920 m³/s  (315000 pi.³/s) 7260 m³/s  (256400 pi.³/s)

 

Les niveaux sont en mètres (pieds) par rapport au SRIGL 1985. Les apports et les débits sont en mètres (pieds) cubes par seconde.

(a) Niveaux qui se seraient produits si on avait suivi le plan 2014 tel que prescrit.

(b) Niveaux qui se seraient produits s'il n'y avait pas de régularisation.

(c) Pour fins de comparaison, on utilise les niveaux historiques du lac Ontario depuis 1918 pour être cohérent avec les bulletins mensuels publiés au Canada et aux États-Unis (http://www.waterlevels.gc.ca/C&A/bulletin-fra.html). Les autres moyennes sont calculées avec les données observées suivantes: débits du lac Ontario et niveaux à Long Sault et Pointe-Claire depuis 1960; Montréal depuis 1967; et les débits à Carillon depuis 1963.

Le plan de régularisation pour le lac Ontario spécifie le débit moyen hebdomadaire pour la période du samedi au vendredi inclusivement.  Afin de fournir des informations pertinentes aux centrales hydro-électriques, à la voie Maritime, et tous nos lecteurs, pour les conditions de la semaine à venir, nous procédons aux calculs du plan à chaque jeudi en utilisant les données disponibles pour cette journée, soit celles qui correspondent à la période précédente du jeudi au mercredi. Les différences notées proviennent donc du fait qu'une période de référence différente est utilisée.

Le tableau indique le débit réel hebdomadaire se terminant le mercredi. On trouve aussi le débit préliminaire de la semaine suivante se terminant le vendredi.  Nous insistons sur le fait que ce débit est préliminaire, étant donné que des changements imprévisibles peuvent avoir lieu après l'envoi du message. Lorsque de tels changements surviennent, ils sont incorporés dans l'évaluation de la semaine suivante.

Ces renseignements sont fournis à l'aide des données préliminaires de: Environnement et Changement climatique Canada, Ministère des Pèches et Océans, Hydro Québec, Ontario Power Generation Inc, New York Power Authority et U.S. National Ocean and Atmospheric Administration.