LE POINT SUR LE DÉBIT DU LAC SUPÉRIEUR ET LES CONDITIONS ATTENDUES - JUILLET 2018

Date

Les conditions dans les bassins du lac Supérieur et du lac Michigan-Huron étaient près de la moyenne le mois dernier, et l’élévation saisonnière du niveau d’eau s’est poursuivie dans les deux lacs. Au début de juillet, le niveau du lac Supérieur était de 11 cm au-dessus de la moyenne (de 1918 à 2017), mais de 14 cm sous le niveau de la même période l’an dernier. Le niveau du lac Michigan-Huron dépasse de 45 cm la moyenne, soit 4 cm au-dessus du niveau de l’an dernier au début de juillet, et le niveau le plus élevé depuis 1997. La hausse saisonnière de niveau devrait se poursuivre dans les deux lacs en juillet. 

Les niveaux supérieurs à la moyenne combinés aux vents forts et aux grosses vagues ont entraîné l’érosion du littoral et des dommages côtiers dans tout le réseau des Grands Lacs d’amont. D’autres dommages côtiers et de l’érosion pourraient se produire ce printemps et cet été si les systèmes météorologiques demeurent actifs.  

Le Conseil a obtenu  de la Commission mixte internationale (CMI) l’approbation de s’écarter temporairement du Plan de régularisation 2012 de mai à novembre 2018, comme il l’a fait au cours des trois dernières années, qui ont aussi été marquées par le niveau et le débit élevés des lacs. Au cours des prochains mois, le Conseil s’attend à réviser l’ouverture des vannes aux ouvrages compensateurs et à faire passer des débits supérieurs à ceux prescrits par le Plan de régularisation 2012, afin de compenser les effets des réductions des débits pour la production d’hydroélectricité. Ces réductions sont attribuables aux activités d’entretien qui ont eu lieu l’hiver dernier et qui devraient se poursuivre tout au long de l’été et de l’automne.  

Par conséquent, le Conseil, en vertu de l’autorisation qui lui a été accordée par la CMI, a fixé le débit du lac Supérieur à 2 800 mètres cubes par seconde (m3/s) pour le mois de juillet, ce qui est 390 m3/s de plus que le prévoit le Plan de régularisation 2012. Le débit réel pourrait varier en fonction des conditions hydrologiques ainsi que des activités d’entretien aux centrales hydroélectriques qui se trouvent sur la rivière St. Marys. 

L’ouverture des vannes aux ouvrages compensateurs sera augmentée le 9 juillet 2018, du réglage actuel qui équivaut à environ deux vannes grand ouvertes à un réglage équivalent à environ trois vannes grand ouvertes. L’objectif sera atteint par l’ouverture partielle des vannes nos 2 à 15 à 53 cm chacune. Aucun changement ne sera apporté au réglage de la vanne no 1, qui fournit un débit d’environ 15 m3/s au chenal au nord de la digue protégeant le passage des poissons. La vanne no 16 sera également ouverte de 5 cm pour faciliter la capture de la lamproie. Le débit moyen des rapides de la St. Marys devrait être d’environ 463 m3/s en juillet. À noter qu’à compter de la fin de juillet, le réglage des vannes de l’ouvrage régulateur sera ajusté pour faciliter des travaux de construction visant à automatiser les vannes 11 à 14. Les ajustements devraient se poursuivre en août, à mesure que le projet d’automatisation des vannes progressera. Les pêcheurs à la ligne et autres utilisateurs des rapides de la St. Marys devront faire attention aux changements de débit et de niveau des rapides en juillet et en août. 

Le Conseil insiste sur le fait que les conditions hydrologiques constituent le facteur principal des fluctuations du niveau d’eau. Les niveaux des Grands Lacs ne peuvent pas être entièrement contrôlés par la régularisation du débit, et la régularisation ne peut pas éliminer complètement le risque de niveau extrême en période de phénomènes météorologiques violents et d’apports d’eau supérieurs à la normale. Il est impossible de prédire avec exactitude de telles conditions des semaines à l’avance, mais, vu le niveau actuel des lacs et la possibilité que les pluies se poursuivent, le Conseil recommande à toutes les personnes pouvant être touchées de se préparer à la possibilité de niveaux d’eau élevés à l’été et à l’automne.
 

États-Unis
Charles Sidick
313-226-3395
Charles.L.Sidick@usace.army.mil

Canada
Rob Caldwell
613-938-5864
Rob.Caldwell@canada.ca