Bannière
.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

À publier: le 6 août 1998

La Commission mixte internationale souligne les progrès substantiels réalisés dans l'implantation des recommandations concernant les débordements de la rivière Rouge.

La Commission mixte internationale a effectué un suivi auprès de l'état du Dakota du Nord, du Minnesota, de la province du Manitoba ainsi qu'auprès des gouvernements fédéraux du Canada et des États-Unis au sujet des débordements de la rivière Rouge. À l'occasion de ce suivi, la Commission mixte internationale a passé en revue les mesures prises par les diverses juridictions du bassin de la rivière Rouge et souligne que les gouvernements répondent sans délai aux 40 recommandations que la Commission avait formulées dans le cadre d'un rapport provisoire rendu public en janvier 1998.

En effet, les différentes juridictions rapportent qu'au-delà de 70% des recommandations sont en voie d'implantation. Par ailleurs, il est probable que ce pourcentage soit plus élevé à l'heure actuelle car toutes les activités n'ont pas été comptabilisées.

Les Commissaires ont exprimé leur satisfaction quant aux progrès réalisés dans le domaine de la protection contre les inondations pour les riverains canadiens et américains de la rivière Rouge. Bien qu'il reste beaucoup à faire, les coprésidents de la Commission, Messieurs Léonard Legault et Thomas Baldini ont qualifié les progrès de substantiels et d'opportuns.

Suite aux crues printanières de 1997 dans le bassin de la rivière Rouge, les gouvernements fédéraux du Canada et des États-Unis ont demandé à la Commission mixte internationale d'enquêter sur les causes des inondations dans le bassin de la rivière Rouge. La Commission a soumis un premier rapport provisoire en décembre 1997 qui mettait de l'avant 40 recommandations visant aussi bien la législation en place que l'amélioration de la surveillance des crues de la rivière, les mesures d'urgence en cas de débordements ainsi que la mise en place d'un système de zonage plus approprié.

La Commission mixte internationale est un organisme bilatéral établi en 1909 par le Traité des eaux limitrophes afin de prévenir et de résoudre les différends qui pourraient survenir entre le Canada et les États-Unis par rapport à l'utilisation des eaux limitrophes le long de la frontière Canado-américaine.

De plus amples informations sur le rapport intitulé Government Follow-Up on IJC Interim Report Recommendations on Red River Flooding (disponible en anglais seulement) et sur le texte complet du rapport provisoire aux gouvernements sont disponibles sur le site web de la Commission à l'adresse : www.ijc.org.

Contacts: Washington, D.C.: Frank Bevacqua 202-736-9024
Ottawa: Fabien Lengellé 613-995-0088

Salle de presse         Haut de page
Bannière