Bannière
.
Pour diffusion immédiate

La CMI nomme une nouvelle directrice au Bureau régional des Grands Lacs

Les deux co-présidents des sections canadienne et américaine de la Commission mixte internationale (CMI) ont annoncé hier la nomination du Dre Gail Krantzberg à titre de Directrice du Bureau régional des Grands Lacs de la CMI situé à Windsor, Ontario. Mme Krantzberg succédera à M. Tom Behlen qui occupait ce poste depuis les 4 dernières années. Elle se joindra à l'équipe de la CMI en septembre prochain et entrera officiellement en fonction au début du mois d'octobre lorsque M. Behlen quittera son poste.

Ecotoxicologiste et environnementaliste, Mme Krantzberg a mené une brillante carrière au sein de la Fonction publique ontarienne et a joué un rôle important dans plusieurs dossiers touchant à la qualité de l'eau des Grands Lacs. Elle travail présentement pour le compte du Ministère ontarien de l'Environnement à titre de Conseillère stratégique principale pour les programmes reliés aux Grands Lacs. Mme Krantzberg a également été très impliquée dans la restauration de Collingwood Harbor, la seule des zones préoccupantes des Grands Lacs qui a été dépolluée au point de ne plus être considérée comme telle.

Mme Krantzberg a signé près de 70 articles scientifiques sur divers sujets reliés à la qualité de l'eau des Grands Lacs. Sous sa direction, le Bureau régional des Grands Lacs continuera à jouer le rôle qui lui échoit en vertu de l'Accord de 1978 relatif à la qualité de l'eau des Grands Lacs, soit d'évaluer les progrès accomplis dans la lutte contre la pollution des Grands Lacs.

Le Bureau régional des Grands Lacs a été créé dans le but de fournir à la CMI ainsi qu'à ses conseils un service de relations publiques et le soutien administratif nécessaire pour remplir leurs obligations en vertu de l'Accord sur la qualité de l'eau des Grands Lacs. Le directeur du Bureau régional des Grands Lacs est remplacé tous les quatre ans et son origine alterne entre le Canada et les États-Unis. M. Behlen, le directeur sortant, est entré en fonction en 1997 alors qu'il était chef de la «Division of Surface Water» de l'Ohio EPA. Son immense contribution au cours des quatre dernières années a beaucoup aidé à faire avancer la cause des Grands Lacs.

La Commission mixte internationale est un organisme bilatéral établi en 1909 par le Traité des eaux limitrophes afin de prévenir et résoudre les différends qui pourrait survenir entre le Canada et les États-Unis par rapport à l'utilisation des eaux limitrophes le long de la frontière Canado-américaine. En vertu de l'Accord de 1978 sur la qualité de l'eau des Grands Lacs, la CMI évalue les progrès accomplis par les gouvernement afin de restaurer l'intégrité chimique, physique et biologique du bassin des Grands Lacs.

Contacts:
Frank Bevacqua Washington, D.C. (202) 736-9024
Fabien Lengellé Ottawa, Ontario (613) 995-0088

Salle de presse         Haut de page
Bannière