Commission mixte internationale
2009    2008    2007    2006    2005    2004    2003    2002    2001    2000    1999    1998    1997    1996
Vagues Logo de la CMI IJC Logo
 

COMMUNIQUÉ
Le 16 juillet 2009

LA CMI PRÉCONISE LE RÉTABLISSEMENT DE LA MIGRATION NATURELLE DU POISSON DANS LA RIVIERE STE-CROIX

Dans une lettre datée du 10 juillet 2009, la Commission mixte internationale faisait part à John Baldacci, le gouverneur de l'État du Maine, de ses préoccupations à l'égard de dispositions législatives de cet État qui ont pour effet d'empêcher la migration naturelle et le frai du gaspareau dans la majeure partie de la rivière Ste-Croix. Une loi adoptée en 1995 a entraîné la fermeture des échelles à poissons des barrages Woodland et Grand Falls. La loi a été modifiée en 2008 afin de permettre de rouvrir la passe migratoire du barrage Woodland, mais la gaspareau n'en est pas moins exclu de la majeure partie de la rivière.

Le gaspareau est un poisson anadrome et joue un rôle écologique important dans la rivière et les écosystèmes côtiers du Nord-Est. Les données scientifiques disponibles ne corroborent pas la thèse selon laquelle le gaspareau nuit à la pêche récréative à l'achigan à petite bouche qui y a été introduit. Le CMI presse le gouverneur et son administration de nouer le dialogue avec les parties intéressées et les législateurs en vue de rétablir l'intégrité écologique de la rivière Ste-Croix, qui délimite la frontière entre le Canada et les États-Unis.

La CMI est un organisme binational indépendant qui est né du Traité des eaux limitrophes de 1909. Elle a pour rôle d'aider les gouvernements des deux pays à prévenir et à éviter les différends concernant les ressources en eau et l'environnement le long de leur frontière commune. Dans le bassin de la rivière Ste-Croix, elle est conseillée par le Conseil international du bassin de la rivière Ste-Croix. Le Conseil a déterminé que le rétablissement de l'intégrité écologique de la rivière et l'élimination des obstacles à la migration du gaspareau figuraient parmi ses grandes priorités. Il a appuyé activement des études scientifiques sur l'écologie du gaspareau et la diffusion de leurs résultats. Il sert également de cadre à des discussions publiques sur ces questions et d'autres enjeux dans le bassin. La question du gaspareau figurait à l'ordre du jour de la dernière réunion publique du Conseil qui a eu lieu le 17 juin 2009 à McAdam, au Nouveau-Brunswick. Cette réunion a attiré une foule record de Canadiens et d'Américains qui représentaient un large éventail de secteurs et d'intérêts et ont en grande majorité plaidé en faveur de la réouverture de toutes les passes migratoires de la rivière. De plus amples renseignements sur le Conseil et ses activités sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.ijc.org/conseil_board/st_croix_river/fr/stcroix_home_accueil.htm.

Pour renseignements :

Washington Frank Bevacqua (202) 736-9024
Ottawa Bernard Beckhoff (613) 947-1420

Haut de page

Dernière mise à jour : 

Vagues Accueil Conseils Recherche Liens Contactez-nous Activités À notre sujet Publications English