Bannière
.

Commission mixte internationale
États-Unis et Canada

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Le 2 septembre 2003

Un grand scientifique pour les Grands Lacs : le pilier de la restauration

La CMI rend hommage à M. Jan Ciborowski, en lui remettant le Prix biennal scientifique des Grands Lacs 2003

Présentation (en anglais seulement)

Afin de souligner publiquement le travail d'un grand scientifique dans la restauration des Grands Lacs, la Commission mixte internationale (CMI) annonce aujourd'hui qu'elle a remis à M. Jan Ciborowski, éminent professeur à l'Université de Windsor, le tout premier Prix biennal scientifique des Grands Lacs. M. Ciborowski recevra ce prix lorsqu'il prononcera l'allocution-programme de la Conférence-réunion biennale 2003 de la CMI sur les Grands Lacs, le 20 septembre 2003, sur le campus de l'Université du Michigan, à Ann Arbor.

« Pour veiller à restaurer les Grands Lacs, il faut essentiellement appuyer la recherche scientifique nécessaire pour comprendre la biologie, la chimie et la physique des lacs », a déclaré M. Dennis Schornack, président de la CMI aux États-Unis. « Grâce aux travaux de M. Ciborowski, les décideurs des deux pays peuvent prendre des décisions critiques en ce qui concerne la restauration du lac Érié. »

La CMI remet ce prix inaugural à M. Ciborowski pour son apport exceptionnel au Lake Erie Millennium Network et pour son évaluation de la qualité de l'écosystème. Ses travaux de recherche ont eu de profonds retentissements sur la qualité de l'environnement et sur l'état de santé de l'écosystème du bassin des Grands Lacs. La CMI aide les États-Unis et le Canada à appliquer l'Accord relatif à la qualité de l'eau des Grands Lacs, et les travaux du professeur Ciborowski ont été très utiles dans le cadre des efforts consacrés par le Canada et les États-Unis à la restauration de nos Grands Lacs et au maintien de leur intégrité chimique, physique et biologique.

« En deçà et au delà de nos frontières, d'éminents scientifiques se consacrent à la restauration des Grands Lacs », a déclaré le très honorable Herb Gray, président de la Section canadienne de la CMI. « Grâce au leadership du professeur Ciborowski, le Lake Erie Millennium Network s'est doté d'une logique de concertation en matière de stratégies de recherche et de restauration pour le lac Érié, en s'inspirant des compétences et des préoccupations du grand public, des organismes de réglementation et des milieux universitaires pour mieux comprendre les problèmes pressants du lac Érié. »

Forum sur la restauration de la grandeur des Grands Lacs (Restoring the Greatness)

En plus de l'allocution-programme de M. Ciborowski, un des faits saillants de la Conférence de la CMI sera le forum qui se tiendra le samedi 20 septembre 2003 sur le thème de la restauration de la grandeur des Grands Lacs (Restoring the Greatness). Ce forum réunira des représentants des gouvernements du Canada et des États-Unis, des dirigeants d'organismes environnementaux responsables des Grands Lacs et d'autres intervenants dans le bassin des Grands Lacs, à l'occasion d'un débat public sur les stratégies de restauration proposées. Animé par M. Tim Skubick, commentateur de la télévision publique et journaliste-chroniqueur bien connu, ce forum permettra d'amorcer le processus de création d'une vision commune, à partir de laquelle on établira une stratégie globale pour la restauration de l'intégrité chimique, physique et biologique des eaux de l'écosystème du bassin des Grands Lacs.

La Conférence-réunion biennale 2003 de la CMI sur les Grands Lacs aura lieu les vendredi et samedi 19 et 20 septembre 2003 à Ann Arbor, dans le Michigan. Dans les neuf ateliers qui auront lieu le vendredi, on se penchera essentiellement sur les réflexions scientifiques les plus récentes et les dernières politiques officielles adoptées afin de protéger et d'améliorer la santé des habitants et de l'écosystème, notamment en ce qui concerne les espèces envahissantes, la pollution par le mercure, l'urbanisation, la destruction et le réaménagement de l'habitat, les impacts du changement climatique sur la qualité de l'écosystème, l'utilisation de l'eau, et ainsi de suite. Pour de plus amples renseignements, pour prendre connaissance des activités et pour s'inscrire, veuillez consulter le site www.ijc.org.

La Commission mixte internationale s'emploie à prévenir et à résoudre les différends entre les États-Unis d'Amérique et le Canada en vertu du Traité des eaux limitrophes de 1909 et veille au bien commun des deux pays en tant qu'organe indépendant et objectif conseillant les deux gouvernements.

En particulier, la Commission aide ces deux pays à protéger l'environnement dans les régions frontalières, de même qu'à appliquer l'Accord relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs et l'amélioration de la qualité de l'air dans les régions frontalières; elle renseigne les gouvernements sur les nouveaux enjeux qui pourraient être sources de litiges entre les deux pays. La Commission rend des décisions dans les demandes d'approbation des projets d'ouvrages touchant les eaux frontalières et transfrontalières et peut réglementer l'exploitation de ces ouvrages.

Pour de plus amples renseignements ou pour demander une entrevue avec M. Dennis Schornack, président de la CMI aux États-Unis, le très honorable Herb Gray, président de la CMI au Canada, et M. Ciborowski, veuillez contacter Jennifer Day au (519) 257-6733 ou à http://www.ijc.org/fr/contacts/contacts.htm.

 

 

Salle de presse         Haut de page
Bannière