Commission mixte internationale
   À notre sujet         Commissaires         Liste des employés         Traités et accords
Waves Page d'accueil de la CMI
 

Commissaires

Gail Krantzberg

Un mot de Gail Krantzberg (Ph. D.)...

« Je suis fière et heureuse d'avoir été désignée pour diriger le Bureau régional des Grands Lacs à Windsor (Ontario). Le Bureau déploie d'immenses efforts pour restaurer les lacs, et je partage sa passion envers cette cause. Je suis diplômée de l'Université McGill (Montréal), et j'ai fait mon doctorat à l'Université de Toronto sur le cycle des contaminants et les incidences écologiques. Depuis la fin des années 1980, j'ai occupé différents postes au ministère de l'Environnement de l'Ontario : écotoxicologue, spécialiste des sédiments et conseillère principale sur les priorités relatives aux Grands Lacs. Comme certains d'entre vous se souviennent peut-être, j'ai eu l'honneur de coordonner l'élaboration et la mise en oeuvre du plan d'action d'assainissement pour le port de Collingwood, qui a été rayé de la liste des secteurs préoccupants en 1994.

Je ne suis pas nouvelle à la Commission mixte internationale, puisque j'ai déjà participé aux activités du Conseil de la qualité de l'eau des Grands Lacs, du Comité d'action prioritaire sur les sédiments, du Groupe de travail sur l'application des indicateurs et du Conseil des gestionnaires de recherche des Grands Lacs.

Les Grands Lacs sont confrontés à une situation difficile. L'intégrité de l'écosystème est grandement menacée par la disparition de l'habitat, une croissance non planifiée, l'invasion constante des espèces exotiques et le cycle des produits chimiques toxiques. Certains agents stressants comme le changement climatique et le transport à grande distance des substances toxiques exigent des solutions qui dépassent l'échelle locale ou régionale.

Une des missions de la Commission est de coordonner entre les organisations des programmes qui permettront de prendre les mesures nécessaires pour chaque secteur et d'assurer une coordination régionale. La révision prochaine de l'AQEGL nous donne une occasion extraordinaire d'affirmer ou de réaffirmer notre vision commune des Grands Lacs. Nous avons la possibilité de mobiliser une énergie nouvelle afin de faire des Grands Lacs un écosystème sain et riche pour le bien-être de ceux et celles qui y vivent et s'y amusent.

Le dévouement de ceux qui participent à l'assainissement et à la protection des Grands Lacs est manifeste, comme l'est leur degré de frustration. Mais, la majesté des lacs nous donne à tous la force de surmonter nos frustrations et de poursuivre notre lutte afin que nous puissions continuer à vivre et à grandir dans cette région fantastique. »

Retour         Haut de page

Waves
Boards Search Links Contact Us English Publications News Room Activities Home