Accueil  |   Table des matières  |   Sommaire  |   Introduction  |   Intégrité physique  |   Intégrité biologique  |   Intégrité chimique  |   Intégrité de l'écosystème  |   Notes  |   Glossaire  |   Signatures  |   Bibliographie  |   English

Intégrité physique

Introduction

Répercussions du développement urbain sur la qualité de l'eau

Gestion de l'hydrologie urbaine : démarche scientifique et politique

Les répercussions du développement urbain sur les eaux souterraines

Répercussions des changements climatiques sur la qualité des eaux souterraines et des eaux de surface

Conclusions

Recommandation

Figures

 

Introduction

La nécessité de gérer et de planifier la croissance urbaine et de limiter ses répercussions sur l’environnement naturel, particulièrement sur le bassin hydrographique urbain et sur les régions proches des rivages, est un des principaux enjeux de la restauration et du maintien de l’intégrité physique des eaux de l’écosystème du bassin des Grands Lacs. La question fondamentale que doivent se poser les gouvernements est de savoir si la somme de leurs politiques, de leurs programmes et de leurs efforts de gestion sont suffisants pour protéger l’eau contre les répercussions de l’expansion continue des grandes agglomérations urbaines du bassin des Grands Lacs. Il s’agit d’une question binationale importante à laquelle doivent répondre ensemble les intervenants de la région du bassin, comptant parmi eux des participants des trois niveaux de gouvernement. Les frontières du lac Érié sont extrêmement partagées, et la région compte de grandes agglomérations urbaines. Le plan d’aménagement panlacustre prévu par l’Accord et l’étude écologique menée actuellement par le Lake Erie Millennium Network pourraient fournir des données contextuelles importantes sur l’écosystème en vue de cette évaluation globale des répercussions de l’utilisation des terres urbaines sur la qualité de l’eau des Grands Lacs.