Accueil  |   Table des matières  |   Sommaire  |   Introduction  |   Intégrité physique  |   Intégrité biologique  |   Intégrité chimique  |   Intégrité de l'écosystème  |   Notes  |   Glossaire  |   Signatures  |   Bibliographie  |   English

Intégrité de l'écosystème

Introduction

Succès antérieurs

Tendances récentes et causes possibles

Comprendre la complexité du lac Érié

Recommandation

Figures

 

Introduction

Les problèmes environnementaux dans l’écosystème du lac Érié agissent comme signaux d’alarme pour les autres Grands Lacs. Étant le moins profond de ces lacs, le lac Érié est caractérisé par la période de rétention de l’eau la plus courte (moins de trois ans), mais aussi par le plus important bassin hydrographique, la plus grande population humaine, les plus vastes terres agricoles et le plus important nombre de grandes villes. Ces facteurs font que le lac Érié est le Grand Lac où les perturbations écologiques apparaissent souvent en premier. Si nous parvenons à acquérir une compréhension approfondie des symptômes de perturbations écologiques dans le lac Érié, nous pourrons peut-être éviter des problèmes semblables dans les autres Grands Lacs.

Des changements écologiques rapides ont en fait lieu dans l’écosystème du lac Érié, certains aussi inexplicables que déconcertants. Des preuves montrent maintenant que ces changements impliquent des interactions complexes et souvent mal comprises entre divers facteurs se rapportant à l’intégrité chimique, physique et biologique du lac. D’après ce que nous savons au sujet de l’ensemble des problèmes possibles et de leurs causes, il faudra de plus en plus reconnaître la nécessité d’envisager l’intégrité chimique, physique et biologique comme un ensemble global en vue d’atteindre l’intégrité écologique dans le lac Érié ou dans les autres Grands Lacs.