Accueil  |   Table des matières  |   Sommaire  |   Introduction  |   Intégrité physique  |   Intégrité biologique  |   Intégrité chimique  |   Intégrité de l'écosystème  |   Notes  |   Glossaire  |   Signatures  |   Bibliographie  |   English

Intégrité biologique

Introduction

Espèces exotiques envahissantes : composer avec l'incertitude de la pollution d'origine biologique dans les Grands Lacs

Définir une approche régionale : les améliorations possibles

Mettre en œuvre une norme de protection biologique pour les Grands Lacs

Exiger l'homologation de la technologie pour établir la norme

Exiger l'amélioration des pratiques de gestion sur l'absence d'eaux de ballast à bord

Promouvoir une coopération régionale continue

Élaborer des mesures assurant la conformité

Requérir l'assistance de la Commission mixte internationale

Recommandations

Contamination microbienne

Origines des agents pathogènes

Détecter les agents pathogènes et évaluer les risques

Faiblesses de la détection des agents pathogènes

Nouveaux agents pathogènes

Tragédie de Walkerton : Leçon pour les Grands Lacs?

Croissance de la population et modernisation des infrastructures hydrauliques

Conclusions

Recommandation

Figures

 

Introduction

De nombreux phénomènes menacent l’intégrité biologique des Grands Lacs. Nous traitons plus précisément de deux de ces phénomènes : les effets continus des espèces exotiques envahissantes et la menace méconnue que représentent les organismes qui causent des maladies, les organismes pathogènes. Selon les meilleures estimations des scientifiques, une nouvelle espèce aquatique exotique s’introduit dans les Grands Lacs presque tous les huit mois. Les répercussions de la présence des espèces déjà introduites dans le système, que ce soit la lamproie marine ou la moule zébrée, annoncent les coûts économiques et environnementaux que pourrait entraîner cette importante menace si elle n’est pas enrayée. De la même façon, les éclosions surprises de maladies gastro-intestinales signalées ayant parfois eu des conséquences fatales devraient sonner l’alarme quant au fait que les résidents du bassin des Grands Lacs font face à des menaces graves et généralement non reconnues provenant d’une substance utilisée quotidiennement et considérée sûre, c’est-à-dire l’eau dont nous dépendons pour nos loisirs et notre consommation. Heureusement, il existe des solutions pour réagir à ces deux importants enjeux.