à intervenir dans les trois secteurs suivants :
savoir plus, on consultera le site à l’adresse suivante :
le soutien public ;
www.glsciencevessels.org.
le développement de normes ;
la formation des personnels.
8.4.4
Secteurs d’intervention
Des pistes ont été assignées à chaque secteur et des résultats
Si les ateliers annuels offrent une excellente tribune pour
concrets ont été fixés comme objectifs pour 2003-2004. Cela
échanger des idées, les participants ont toutefois clairement
comprend la promotion de la valeur des tâches effectuées
par les navires scientifiques, l’amélioration du site Internet,
indiqué qu’il faudra bien plus qu’un événement annuel pour
la mise au point d’une banque de normes et la création
résoudre les défis qu’éprouvent les gestionnaires et les
d’une liste recommandant des exigences de formation. Le
exploitants des navires scientifiques des Grands Lacs. Pour
prochain atelier de coordination des navires scientifiques
atteindre les buts déterminés dans le plan d’action de 1997,
aura lieu du 3 au 5 février 2004 à la «Great Lakes Maritime
il est essentiel de rendre publics l’importance et la valeur des
Academy >>, à Traverse City, au Michigan. L’atelier concentrera
services rendus par la flotte de navires scientifiques. Il faut
établir un groupe de soutien comparable à celui du «
ses travaux sur les activités dans chacun des secteurs
University National Oceanographic Laboratory System>>, dont
d’intervention, évaluera leur statut et planifiera les objectifs à
la préoccupation touche les besoins particuliers des navires
atteindre pour 2004. La « Great Lakes Maritime Academy>>
que l’on retrouve normalement dans le bassin des Grands
sera le lieu idéal pour se rencontrer et profiter d’une large
Lacs en ce qui a trait à la recherche, à la formation et à
sélection de possibilités de formation.
l’éducation de proximité. L’utilisation des navires présente-
ment exploités dans les Grands Lacs est fort diverse et les
8.4.5Recommandation
normes concernant le personnel et les inspections sont tout
aussi variées. Pour y faire face, les participants de l’atelier ont
Que la Commission mixte internationale continue
décidé de fonder l’Association des navires scientifiques des
son appui massif aux ateliers annuels de coordina-
Grands Lacs. La vision de l’organisme est d’en arriver à une
tion des navires scientifiques.
utilisation complète de tous les navires scientifiques de la
façon la plus efficiente. L’Association concentrera ses efforts
158