e
5.2
RÉUNION D’EXPERTS SUR LES NOUVEAUX ENJEUX TOUCHANT LES GRANDS LACS AU 21  SIéCLE
Les comptes rendus intégraux de la réunion d’experts seront
5.2.1
Contexte
publiés dans un journal qui sera soumis à un examen par des
pairs au moment opportun.
Dans son rapport sur les priorités pour 1999-2001, le Conseil
consultatif scientifique des Grands Lacs recommandait que la
CMI appuie une initiative précise à l’égard des nouveaux
enjeux, en vue de mettre la priorité sur l’identification et
5.2.2
Sujets de discussion
l’examen détaillé des nouveaux enjeux.  Les priorités
biennales approuvées par la CMI pour 2001-2003 compren-
Visualisation : les Grands Lacs en 2025
nent des dispositions pour la tenue d’une réunion à cet
égard. Le grand intérêt manifesté par d’autres groupes
Il y a de nombreuses façons d’élaborer une vision pour
consultatifs de la CMI a mené à des efforts conjoints de
l’avenir et de créer une atmosphère favorisant le partage
planification de la part du Conseil de la qualité de l’eau des
d’idées nouvelles au cours des ateliers. À la séance inaugu-
Grands Lacs, du Conseil consultatif international sur la
rale de la réunion, on a utilisé la métaphore de « recul post-
qualité de l’air et du Conseil des directeurs de recherche des
industrialisation des glaciers Č pour refléter l’impact de la
Grands Lacs. Ces conseils consultatifs de la CMI se sont par
philosophie et du développement urbain contemporain qui
la suite joints à Environnement Canada, au U.S. EPA et à la
relie le milieu bâti à l’environnement naturel des villes
Johnson Foundation et ont convoqué une réunion d’experts
d’Amérique du Nord. L’abandon de sites industriels riverains
tenue à Wingspread, du 5 au 7 février 2003. Le comité de
offre une occasion exceptionnelle d’aménager des espaces
planification a fixé trois principaux objectifs à atteindre dans
naturels et des installations connexes, souvent en plein cœur
le cadre du processus de consultation :
d’une zone urbaine. Ce type de mesure est appuyé par
mener un exercice de cadrage en vue de délimiter les
d’autres concepts connexes, comme des principes de
principaux enjeux des Grands Lacs pour les 25 prochai-
conception et de construction écologiques qui, ensemble,
nes années, dans le cadre du rôle consultatif des
représentent un nouveau paradigme de développement
conseils de la CMI;
urbain qui aura d’importantes répercussions positives sur les
faciliter la tenue d’un discours binational interdiscipli-
villes des Grands Lacs au cours des 25 prochaines années, et
naire entre d’éminents scientifiques et les responsables
plus longtemps encore.
des politiques;
déceler les initiatives qui offrent les meilleurs possibili-
Pour qu’une plus grande coexistence de la ville et de la
tés de progrès dans le cadre de l’Accord relatif à la
nature soit bénéfique en termes de maintien et de restaura-
qualité de l’eau dans les Grands Lacs.
tion de l’intégrité des eaux des Grands Lacs, il sera primor-
dial d’intégrer les objectifs liés aux Grands Lacs dans un
La formule choisie pour la réunion d’experts a été conçue
cadre intergouvernemental tenant compte de l’écosystème
attentivement de façon à optimiser les discussions et
du bassin des Grands Lacs dans le processus décisionnel, à
l’interaction entre les participants. Une série de six thèmes
tous les paliers de gouvernement.
ont été choisis pour explorer une gamme d’enjeux et de
problèmes qui toucheront les Grands Lacs dans l’avenir. Les
Cependant, pour assurer la viabilité des mesures cožteuses
présentations liées à chacun des thèmes ont été délibéré-
de restauration en zone urbaine, il faudra pouvoir compter
ment limitées à 30 minutes au total, pour qu’il reste suffisam-
sur de nouveaux investissements dans la recherche en
ment de temps pour les discussions, qui ont été dirigées par
sciences aquatiques, de façon à mieux comprendre la
un animateur professionnel.
dynamique de l’écosystème. En termes d’impact du dévelop-
pement, il serait souhaitable d’accorder une attention
Les locaux de Wingspread ont été très propices à la tenue de
particulière, au cours des recherches, aux effets de l’imper-
discussions formelles et informelles et ont permis aux
méabilité, du point de vue de la fragmentation de l’habitat et
participants de mettre de côté plus aisément tout préjugé
de l’accroissement de l’écoulement. Il faudrait également
découlant de leur vie quotidienne. Les participants ont été
sensibiliser davantage les dirigeants politiques pour qu’ils
choisis avec soin, de façon à obtenir un groupe ayant de
comprennent que les sections riveraines ne sont pas
l’expérience et des connaissances diversifiées. Le groupe
simplement valable du point de vue esthétique, mais qu’il
comprenait des scientifiques et des décideurs provenant
s’agit d’un environnement caractérisé par une grande
d’organismes fédéraux, d’universités, de l’industrie et de
biodiversité, comportant des exigences fondamentales en
firmes de consultants, de même que des personnes intéres-
matière d’entretien et de santé.
sées provenant de l’intérieur ou de l’extérieur du bassin des
Grands Lacs.
106