l’aménagement se produisait alors à la frange urbaine. Les
certaines parties du bassin des Grands Lacs. À Chicago, par
modèles d’aménagement urbain varient aussi d’une région à
exemple, la croissance démographique a presque atteint 12
l’autre. Les constatations de GHK indiquent que les villes-
% entre 1990 et 2000, alors qu’à Toronto, entre 1992 et
régions canadiennes étudiées (Toronto, Collingwood et
1997, la population a augmenté de 13,8 %. Dans ces centres
Windsor) présentaient un aménagement plus compact que
majeurs, il est prévu que la population augmente régulière-
leurs pendants américains. À titre d’exemple, alors que la
ment pendant les 20 prochaines années. À Chicago, la
population de la région de Toronto augmentait de 13,8 %
croissance est évaluée à 7 % entre 2000 et 2010, passant à 4
entre 1992 et 1999, la surface de sol urbanisée n’augmentait
% entre 2010 et 2020. À Toronto, il est prévu que la popula-
que de 8 %. Par contre, la population de la région de
tion augmente de 16 % entre 2000 et 2011 et de 10 % de plus
Milwaukee augmentation de 6,5 % entre 1982 et 1997 et la
entre 2011 et 2021. GHK a évalué qu’au total, 3,3 millions de
3.2
surface de sol urbanisée augmentait de 24,9 % pour la même
gens de plus se seront ajoutés en 2020 aux six villes de
période. Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de
l’étude de cas. Le lien avec la qualité de l’eau des Grands
compte dans ce contraste : différences dans la façon dont le
Lacs de ces augmentations de population est associé au type
sol urbanisé est mesuré, différences de formes d’aménage-
d’aménagement permettant d’accueillir plus de monde. Si
ment du territoire (urbain) dans chaque ville-région,
l’aménagement est de type urbain traditionnel (relativement
emplacement et caractère des principaux complexes
dense, utilisation mixte, modèle de rues en quadrillage), les
industriels et des corridors de transport les desservant et
impacts sur la qualité de l’eau proviendront surtout de
différentes lois et règlements concernant les modèles
l’augmentation de la demande d’usines de traitement des
d’aménagement acceptables.
eaux usées et d’impacts concentrés sur la qualité de l’eau
dans certains lieux du bassin hydrographique, comme les
Différents conférenciers ont commenté la réduction
centres urbains. Si l’aménagement suit le modèle d’étale-
considérable de la taille des ménages (c’est-à-dire le nombre
ment à faible densité qui a prédominé depuis la Deuxième
de personnes dans chaque ménage) pendant les dernières
Guerre mondiale, les impacts seront plus dus à l’augmenta-
décades. Comme la densité de la population, la densité des
tion de l’écoulement des eaux provenant des plus grandes
ménages a aussi diminué et constitué un indicateur des
superficies imperméables dans le bassin hydrographique et
glissements démographiques, mais en ayant une utilisation
du dépôt de polluants aériens provenant de l’augmentation
limitée comme indicateur d’urbanisation, ou de la densité
de la circulation des véhicules associée à cette forme
globale de l’aménagement. Une mesure efficace de l’urbani-
urbaine. Comme les modèles courants d’aménagement sont
sation serait celle de la densité de l’aménagement, incluant
surtout de type anarchique, cette croissance démographique
les aménagements commerciaux et industriels, les ménages,
sera sans doute accompagnée par une conversion impor-
les corridors de transport ainsi que l’aménagement résiden-
tante de terres à usage rural, comme l’agriculture, en zones
tiel et d’autres types d’aménagement.
urbaines et suburbaines. Un aménagement à faible densité
signifie que le taux de conversion des terres est supérieur à
Impacts de l’urbanisation sur la qualité de l’eau
l’augmentation démographique. Le taux de conversion du
sol prévu est supérieur du côté américain du bassin et
Les constatations des experts-conseils appuient un grand
pourrait être de 50 % au moins dans certaines zones
nombre d’autres études montrant que l’urbanisation modifie
métropolitaines. Avec un aménagement à densité plus faible,
la qualité des eaux de surface de façon fondamentale. Il y a
il faut plus de routes et d’autoroutes pour relier l’environne-
trois principales sources : effluents traités et dérivation des
ment construit et un plus grand nombre de gens doivent
usines de traitement des eaux usées (égouts), eaux pluviales
conduire sur de longues distances pour se rendre à la
urbaines traitées et non traitées et débordement combiné
maison, au travail, dans les magasins, etc. En conséquence, la
des égouts transportant un mélange d’eaux domestiques et
croissance démographique projetée inclut une augmentation
d’eaux pluviales non traitées. Les résultats de GHK confir-
de la distance quotidienne parcourue en automobile qui,
ment que les usines de traitement des eaux usées peuvent
dans certaines parties du bassin, croît beaucoup plus vite
être une source importante de solides en suspension, de
que le taux de conversion des terres. À tire d’exemple, la
phosphore et d’azote, de métaux et d’une variété de produits
population de Chicago a augmenté de 9,6 % entre 1982 et
chimiques utilisés dans les préparations pharmaceutiques et
1997, sa zone urbaine a augmenté de 25,5 % et la distance
cosmétiques. Les eaux pluviales apportent des substances en
parcourue en automobile a augmenté de 79 % pendant la
suspension, du phosphore et de l’azote (provenant surtout
même période.
des excréments d’animaux et d’engrais de gazon), ainsi que
des métaux; cependant, elles peuvent, de plus, être une
Toutefois, ce modèle d’aménagement n’est pas uniforme
source importante d’hydrocarbures aromatiques polycycli-
dans toutes les villes-régions des Grands Lacs. Le conféren-
ques (HAP) provenant des systèmes d’échappement des
cier Larry Bourne a remarqué que 85 % de la croissance
véhicules et d’autres sources atmosphériques, ainsi que de
démographique de l’Ontario se produisait dans les Golden
micro-organismes provenant d’excréments d’animaux. Il y a
Horseshoe, portion nord-ouest du lac Ontario entre Niagara
une variation considérable du degré avec lequel ces sources
et Port Hope. En de nombreux endroits de ce bassin, il y a eu
contribuent à la détérioration de la qualité de l’eau. Parmi les
migration des terres rurales en terres urbaines ou suburbai-
facteurs influençant cette contribution, il y a le niveau et le
nes; en même temps, de nombreux centres américains
type de pratiques de traitement (par exemple la gestion des
subissaient une migration des grandes villes vers des terres
eaux pluviales) appliquées à un écoulement donné et la
suburbaines. Dans les deux cas, le défi le plus pressant de
79