Rapport du Conseil consultatif scientifique des Grands Lacs
3.1
INTRODUCTION
3.1
D
Un travail supplémentaire important doit être effectué sur le
epuis 1997, l’impact de l’aménagement urbain et de
bassin et, vers la fin, le CCS recommande que le Canada et
l’urbanisation sur la qualité de l’eau des Grands Lacs
les États-Unis, parties de l’Accord relatif à la qualité de l’eau
constitue un sujet de préoccupation croissante pour
dans les Grands Lacs, effectuent une enquête et un effort de
le Conseil consultatif scientifique (CCS) des Grands Lacs.
recherche binational important relatif au lien entre l’aména-
L’intérêt de la Commission mixte internationale (CMI) pour
cette question date de l’étude féconde réalisée en 1978 par
gement du territoire et la qualité de l’eau pour inclure un
son Groupe de référence sur la pollution provenant des
inventaire binational et une évaluation des politiques et des
programmes innovateurs permettant de protéger les bassins
activités liées à l’utilisation des terres (GRPAUT). Cette étude,
hydrographiques urbains et en cours d’urbanisation, ainsi
qui a définitivement lié l’urbanisation et les pratiques
qu’une étude binationale sur les infrastructures et les
connexes de mauvaises habitudes d’utilisation des terres à la
pratiques de traitement des eaux usées dans le bassin. Le but
dégradation de la qualité de l’eau, a été suivie par un nombre
est d’encourager la CMI, les parties, les institutions et
important de travaux permettant de documenter les menaces
d’autres niveaux de gouvernement ayant un rôle et des
environnementales de telles activités et de développer de
responsabilités dans la gestion et la protection des Grands
meilleures pratiques d’aménagement afin de minimiser ou
Lacs à se concentrer davantage sur des habitudes d’utilisa-
d’éliminer les impacts.
tion des terres comme déterminants de la qualité de l’eau
Toutefois, malgré l’intérêt soutenu, le CCS a remarqué que la
dans les Grands Lacs.
tendance à l’urbanisation s’accélérait et que des impacts
négatifs sur l’écosystème du bassin des Grands Lacs étaient
de plus en plus apparents. Le Groupe de travail sur la mise
en oeuvre du CCS a examiné en détail le lien entre l’aména-
L’intérêt  de  la  Commission  mixte  internationale
gement du territoire et la qualité de l’eau au moyen d’une
(CMI) pour cette question date de l’étude féconde
recherche stratégique, d’une analyse documentaire, d’analy-
ses d’études de cas, d’un atelier et d’une réunion d’experts.
réalisée en 1978 par son Groupe de référence sur
Parmi les autres questions, le groupe de travail a documenté
la pertinence de l’aménagement du territoire pour les
la  pollution  provenant  des  activités  liées  à
multiples articles et annexes de l’Accord relatif à la qualité
l’utilisation des terres (GRPAUT). Cette étude, qui
de l’eau dans les Grands Lacs; il a exploré des options pour
la prévention et la gestion des impacts sur la qualité de l’eau
a définitivement lié l’urbanisation et les pratiques
en milieu urbain, et a examiné les défis associés à une
connexes de mauvaises habitudes d’utilisation des
question qui est, historiquement, sous la juridiction des
gouvernements locaux.
terres à la dégradation de la qualité de l’eau, a été
suivie  par  un  nombre  important  de  travaux
permettant  de  documenter  les  menaces
environnementales  de  telles  activités  et  de
développer de meilleures pratiques d’aménagement
afin de minimiser ou d’éliminer les impacts.
75