collaboration. On serait ainsi en mesure de mieux définir les
d’effectuer plusieurs visites liées aux activités de planification
besoins en recherche et d’y répondre dans le cadre du plan
dans le bassin hydrographique de Maumee. On a donc pu
d’actions correctrices. Un comité consultatif scientifique
constater les progrès réalisés à l’égard de la mise en oeuvre
chargé du plan d’actions correctrices de la rivière Maumee
du plan d’actions correctrices de la rivière Maumee et
pourrait jouer un important rôle de consultation dans le
obtenir le point de vue du public sur des questions précises
cadre du processus local de planification. L’obtention de
touchant ce secteur préoccupant. Pour mettre à exécution
bourses importantes dépend souvent de partenariats entre
cet ambitieux programme, on a pu compter sur l’aide et la
les secteurs public et privé, visant à régler des problèmes de
collaboration exceptionnelles, à l’échelle locale, de
longue date ayant une incidence sur les besoins réels des
l’Environmental Protection Agency (EPA) de l’Ohio ainsi que
2.5
communautés. Ces mesures permettraient de renforcer les
du Toledo Metropolitan Area Council of Governments. Sous
liens entre la science et les politiques en vue de favoriser la
l’égide de ces organismes, une réunion publique a eu lieu en
er
restauration.
soirée, le 1  mai 2002, et a permis de rassembler de
nombreux intervenants et des planificateurs responsables
D’importants progrès ont été réalisés jusqu’à maintenant
des plans d’actions correctrices.
grâce au travail bénévole, aux ressources limitées et à l’appui
soutenu de l’EPA de l’Ohio et des États-Unis. Cependant,
Les observations formulées par les participants aux visites
pour que le secteur préoccupant puisse être retiré définitive-
des lieux et à la réunion publique ont été recueillies par le
ment de la liste, il faut surmonter des problèmes de taille,
CCSGL, puis transmises à la CMI sous pli séparé. À la lumière
qui datent de nombreuses années. Par exemple, il faut
du compte rendu de la réunion, le CCSGL a remarqué que la
procéder à l’assainissement de la rivière des Outaouais en
communauté fait preuve d’un intérêt et d’un soutien
vue de protéger la faune et la flore marine ainsi que la santé
exceptionnels envers le secteur préoccupant de la rivière
humaine, ce qui nécessitera le recours à une quantité accrue
Maumee, ce qui reflète un engagement de longue date, du
de ressources et l’appui soutenu des échelons supérieurs des
leadership local efficace et les efforts déployés par un
gouvernements. Le plan d’actions correctrices doit notam-
coordonnateur local du plan d’actions correctrices, qui a
ment traiter des répercussions de la charge solide contenue
grandement contribué au processus de planification.
dans la rivière des Outaouais et dans la rivière et la baie de
L’élimination prévue du poste de coordonnateur pourrait
Maumee (lac Érié).
avoir une grande incidence sur la capacité de la communauté
de garder le momentum ainsi que sur la capacité des
On a confié à la CMI le rôle d’aider les coordonnateurs du
bénévoles locaux de réaliser des progrès supplémentaires.
secteur préoccupant à partager de l’information et à signaler
les réalisations dans le cadre du plan d’actions correctrices,
Il est évident que les universités locales appuient la recher-
de façon à promouvoir de façon plus efficace, à l’échelle du
che, mais d’autres activités de recherche pourraient être
bassin, les efforts de restauration et de mise en oeuvre du
menées au sein de la communauté si un plan et une stratégie
plan d’actions correctrices.
officiels de recherche étaient élaborés, de façon à faciliter
l’établissement de partenariats scientifiques et d’ententes de
71