mesure d’offrir des conseils techniques, par exemple pour
Le CQEGL estime que la gestion de l’nformation et des
l’établissement de principes directeurs. Ils peuvent entre
connaissances est un sujet qui mérite d’être étudié par le
autres donner des conseils sur le bien-fondé d’initiatives —
Groupe de travail sur l’annexe 2 de la CMI.
comme la charge totale maximum quotidienne, et des
programmes de contrôle des sources non ponctuelles – à
2.4.3
Conseils et recommandations du Conseil
titre d’outils servant à atteindre les objectifs établis dans les
de la qualité de l’eau des Grands Lacs
plans d’actions correctrices. Les gouvernements des pays,
des États et de la province sont également en mesure
d’entreprendre l’évaluation d’installations précises (comme
Le CQEGL conclut que l’engagement, l’orientation et les
2.4
des dispositifs de contrôle du débordement des réseaux
fonds du fédéral et des États sont requis pour progresser
unitaires d’assainissement) et des mesures non structurelles,
davantage en vue de restaurer et de protéger les rivières
de façon à évaluer le rendement à long terme et à déterminer
Rouge, Clinton et Detroit.
quelles options sont pertinentes et efficientes pour protéger
Voici les recommandations de la CQEGL à la Commission
et améliorer la qualité de l’eau dans un secteur préoccupant
donné.
mixte internationale :
que l’État du Michigan et le gouvernement des
Le CQEGL conclut que l’engagement des gouvernements des
pays, des États et de la province, ainsi que la gestion et le
États-Unis jouent un rôle plus actif dans le proces-
transfert des connaissances et de l’information, sont des
sus des PAC, en offrant une orientation ferme et
éléments importants dans l’ensemble du bassin.
visible ainsi que le financement de base nécessaire
pour la planification et la mise en oeuvre des
Le CQEGL recommande ce qui suit à la CMI :
programmes d’assainissement dans le cadre des
PAC pour les rivières Rouge et Clinton ainsi que
á
que les gouvernements soient informés de
pour portion américaine de la rivière Detroit.
l’importance de l’engagement des pays, des États et
de la province pour tous les secteurs préoccupants
du bassin des Grands Lacs;
Le CQEGL signale que l’accord quadripartite conclu
qu’on donne au Groupe de travail sur  l’annexe 2 le
à l’égard des rivières Detroit, St. Clair et St. Marys
mandat d’étudier et de donner des conseils sur les
options et les solutions de rechange à l’égard de la
pourrait constituer un moyen approprié de faciliter
gestion et du transfert des connaissances et de
la  coordination  à  l’intérieur  des  secteurs
l’information.
préoccupants  et  entre  eux,  ainsi  qu’à  l’égard  du
Le CQEGL signale que l’accord quadripartite conclu à l’égard
Plan  d’aménagement  panlacustre  du  lac  Érié.
des rivières Detroit, St. Clair et St. Marys pourrait constituer
un moyen approprié de faciliter la coordination à l’intérieur
L’accord quadripartite pourrait également favoriser
des secteurs préoccupants et entre eux, ainsi qu’à l’égard du
Plan d’aménagement panlacustre du lac Érié. L’accord
le partage d’une vaste gamme de renseignements
quadripartite pourrait également favoriser le partage d’une
pertinents.
vaste gamme de renseignements pertinents.
Le CQEGL signale que la planification et les programmes
pour le PAC de la rivière Detroit sont élaborés indépendam-
Les gouvernements devraient à tout le moins fournir les
ment des deux côtés de la rivière. Bien que l’adoption d’une
fonds nécessaires pour appuyer la planification, la sur-
approche binationale comporte des avantages, le CQEGL n’a
veillance, les projets d’assainissement et la participation du
pas fait de commentaires à cet égard pour le moment.
public par l’entremise des collectivités locales. De plus, les
gouvernements des pays, des États et de la province sont en
69