lacs. On y trouvait une représentation de la forme de cet
impact (dépôts humides et secs) ainsi qu’une comparaison
On a montré que le panache associé aux grands
des estimations du modèle et d’un nombre limité de
mesures disponibles de la dioxine présente dans le milieu
centres  urbains  renfermait  des  concentrations
ambiant. Le CCIQA a également recommandé d’autres
importantes  de  certaines  substances  toxiques
améliorations aux inventaires des émissions de ce contami-
nant, particulièrement dans le cadre de l’Inventaire des
persistantes, comme les BPC. Ainsi le panache de
émissions atmosphériques de toxiques dans le bassin des
Grands Lacs, de même que l’inclusion des estimations
Chicago, surtout dans les mois d’été, renferme des
d’émissions produites par l’incinération domestique des
quantités  importantes  de  ce  contaminant;  ces
déchets.
quantités  excèdent  de  beaucoup  le  total  produit
Le CCIQA a parrainé deux ateliers au cours desquels on a
par les sources ponctuelles dans la région.
examiné en collaboration divers modèles et méthodes
servant à déterminer le transport et la charge atmosphéri-
ques de substances toxiques persistantes par rapport à divers
Au nombre des mesures recommandées, citons d’autres
bassins hydrographiques importants. Il a conclu que, lorsque
travaux visant à caractériser les sources aréolaires, comme les
des données de bonne qualité sont disponibles sur les
décharges, les activités de séchage des boues des eaux usées
propriétés physiques et chimiques des contaminants et des
et les parcs d’entreposage pour transformateurs qui se
émissions, de même que des données sur le milieu ambiant à
trouvent en milieux urbains dans le bassin et leur inclusion
des fins de vérification, les modèles actuels peuvent évaluer
ultérieure dans les modèles à titre de sources.
l’apport de plusieurs substances toxiques persistantes dans
le bassin de Grands Lacs. Des inventaires adéquats des
Le CCIQA s’est dit préoccupé par le fait que les mesures
émissions sont cruciaux dans l’élaboration des modèles, et la
prises à la station principale de Sleeping Dunes, au Michigan,
qualité de ces inventaires doit être évaluée avant toute
du réseau de mesure des dépôts atmosphériques semblent
modélisation.
sous-estimer, en raison de son emplacement relativement
éloigné sur la rive est du lac Michigan, les concentrations de
Les sorties modèles peuvent en outre donner une indication
BPC et d’autres contaminants qui sont courants au-dessus du
de l’importance relative de divers secteurs sources et de
lac. L’ampleur de cette sous-estimation devrait être établi par
grandes sources particulières. Un examen de l’utilisation
un échantillonnage au-dessus du lac et l’application de
passée et actuelle des sols et l’emploi de modèles de
modèles. Le CCIQA a aussi appuyé l’achèvement de l’étude
volatilisation des pesticides visant à mieux décrire les dépôts
du bilan massique du lac Michigan en ce qui concerne les
de pesticides interdits sont également des approches qui
voies de cheminement des BPC, du mercure, du trans-
méritent d’être prises en considération.
nonachlore et de l’atrazine ainsi que l’utilisation de cette
approche pour d’autres contaminants toxiques persistants.
On a montré que le panache associé aux grands centres
urbains renfermait des concentrations importantes de
La CMI, dans son Onzième rapport biennal sur la qualité de
certaines substances toxiques persistantes, comme les BPC.
l’eau dans les Grands Lacs, a souligné l’importance d’appor-
Ainsi le panache de Chicago, surtout dans les mois d’été,
ter les améliorations qui s’imposaient aux inventaires des
renferme des quantités importantes de ce contaminant; ces
émissions et de prolonger les activités de surveillance afin de
quantités excèdent de beaucoup le total produit par les
parvenir à de meilleures estimations des panaches urbains et
sources ponctuelles dans la région. Les estimations récentes
des autres apports.
laissent supposer que ces quantités équivalent à des centai-
nes de kilogrammes par année comparativement au total
estimé d’environ 30 kilogrammes par année produit par les
sources ponctuelles.
24