Commission mixte internationale (CMI)
Plus d’un siècle de coopération pour la protection des eaux communes
Abonnez-vous pour recevoir des notifications de nouveaux articles.
Abonnez-moi
Go Back

Acclamons Canada 150 et la continuation des relations avec les États-Unis

IJC admin | 2017/06/28

Par Lana Pollack, CMI

 


Pour le Canada, 2017 marque le 150e anniversaire de la Confédération. Des célébrations sont prévues d'un océan à l'autre le 1er juillet, la Fête du Canada. Les Canadiens commémorent leur histoire, leur culture, leurs réalisations scientifiques et plus encore. Et son voisin du sud se joint aux célébrations en portant une attention toute particulière aux nombreuses façons dont nos deux pays démontrent leur amitié, ainsi qu’à leurs multiples partenariats.

La CMI est l'un des plus anciens et des plus durables de ces partenariats binationaux. Créé par le Traité sur les eaux limitrophes de 1909, la CMI compte un nombre égal de commissaires canadiens et américains qui siègent à la même table depuis plus de 100 ans afin de parvenir à un consensus sur des questions importantes pour les deux pays.

Les merveilles naturelles communes du Canada et des États-Unis, qui partagent la plus longue frontière pacifique au monde, ne nous divisent pas. Elles nous unissent. Soutenus par le leadership de la CMI, les Canadiens et les Américains continuent de travailler la main dans la main afin de protéger et de préserver les eaux communes de nos deux pays. Ces eaux occupent une région transfrontalière et traversent l'Amérique du Nord. Ayant leur origine à la frontière entre le Yukon et l'Alaska, les eaux passent ensuite par la Colombie‑Britannique et l'État de Washington pour se rendre jusqu’aux Rocheuses, puis aux Hautes plaines, aux Grands Lacs, au Québec, à l’État de New York, au Nouveau‑Brunswick et au Maine.

Canada 150. Source : Gouvernement du CanadaComme avec tous les amis, nous avons parfois des désaccords. Mais par-dessus tout, nous faisons preuve de respect mutuel, de collaboration et d’engagement à l’égard de la mission de la CMI : prévenir et résoudre les différends entre le Canada et les États-Unis, et rechercher le bien commun des deux pays en tant que conseillère indépendante et impartiale des deux gouvernements.

Pour s'acquitter de ses responsabilités, la CMI a créé plus de 20 conseils régionaux et groupes de travail, composés chacun d’un nombre égal de représentants du Canada et des États-Unis. Les membres du conseil d'administration, qui travaillent en grande partie bénévolement, apportent à la table divers points de vue, soit ceux des gouvernements, du public, des universitaires, et des Premières nations, des Métis et des tribus. Toutefois, la CMI fonctionne de manière indépendante, pour le bénéfice commun des utilisateurs et dans l’intérêt des deux pays. Les experts scientifiques de la CMI ont soutenu nos deux pays non seulement dans l’application du Traité des eaux limitrophes, mais aussi dans la création d’accords fondamentaux reconnus à l’échelle mondiale, dont l'Accord relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs et le Traité du fleuve Columbia.

En tant que commissaires des États-Unis, nous célébrons Canada 150 avec nos voisins du nord. La relation Canada-États-Unis est un modèle pour le reste du monde. Nous partageons la plus longue frontière internationale de la planète, notre commerce bilatéral se chiffre à plus de 1,8 milliard $ US par jour en biens et en services, et nous travaillons en étroite collaboration dans le cadre de partenariats environnementaux aux niveaux local et fédéral, ainsi qu’au niveau des États.

Cette année, les Canadiens ont au moins 150 raisons d'être fiers. Comme on dit, 150 autres bonnes années en vue.

Lana Pollack est présidente de la Section américaine de la CMI, dont le siège social se trouve à Washington, D.C.

0 Responses to Acclamons Canada 150 et la continuation des relations avec les États-Unis