Commission mixte internationale (CMI)
Plus d’un siècle de coopération pour la protection des eaux communes

La qualité de l'eau des Grands Lacs

L'Accord relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs 

Signée en 1972 par le Premier ministre Pierre Trudeau et le Président Richard Nixon, l'Accord sur la qualité de l'eau des Grands Lacs est un accord international officiel. Elle reflète l'engagement des deux pays à résoudre des problèmes de qualité de l'eau des Grands Lacs et de la section internationale du fleuve Saint-Laurent.

En 2012, les gouvernements du Canada et des États-Unis ont révisés l'accord de 1987 de façon importante. Le nouvel accord est entré en vigueur le 12 février 2013.
 

Priorités actuelles

En 2012, la Commission a établie quatre priorités importantes pour ses engagements de 2012 à 2015 dans les Grands Lacs. Pour chaque priorité, la Commission a identifiée une équip de gestion du personnel afin de travailler avec les conseils des Grands Lacs ainsi que d'autres experts. Pour en savoir plus:

Rapports biennaux

Entre 1972 et 2012, la CMI a publiée à chaque deux ans un rapport sur le progrès des gouvernements à réaliser les objectifs de l'Accord sur la qualité de l'eau des Grands Lacs. Les rapport biennaux on attirés l'attention Selon l'accord de 2012, la CMI doit publier un rapport de progrès à tous le trois ans.  

Réunions biennales

La CMI tient une importante réunion publique dans le bassin des Grands Lacs tous les deux ans pour présenter des données scientifiques à jour et entendre la population s’exprimer sur les enjeux de la qualité de l’eau des Grands Lacs. Les réunions, qui ont rassemblé des milliers de citoyens, ont permis de recueillir d’importantes informations dont il a été tenu compte dans les rapports biennaux sur la qualité de l’eau dans les Grands Lacs.