Commission mixte internationale (CMI)
Plus d’un siècle de coopération pour la protection des eaux communes

Priorités actuelles

Réduire les apports de phosphore et les proliférations d’algues dans l’écosystème du lac Érié

Au service de cette priorité, la Commission établira un rapport de l’analyse des dimensions scientifiques, économiques et sociales des causes et de la maîtrise des proliférations d’algues nuisibles. Pour ce faire, par exemple, un groupe binational de scientifiques examine la source des apports en phosphore dans le lac et l’incidence possible des changements climatiques sur la quantité des apports et le moment où ils surviennent. Il évalue également la pertinence des programmes de surveillance et l’efficacité des pratiques optimales de gestion en agriculture et en urbanisme, de même que d’autres solutions visant à réduire les charges en nutriments. D’autres chercheurs comparent l’impact économique des proliférations d’algues aux coûts et aux avantages des solutions possibles.

Évaluer les progrès accomplis en vue de la restauration des Grands Lacs

L’une des principales fonctions de la Commission sous le régime de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs est d’évaluer les progrès vers l’atteinte des objectifs et d’en faire rapport tous les trois ans aux gouvernements du Canada et des États-Unis. La CMI travaille à définir des indicateurs de la santé humaine et de l’état de l’environnement qui favoriseront le suivi des progrès, élabore un cadre d’évaluation de l’efficacité des programmes gouvernementaux dans les Grands Lacs et documente les besoins actuels et futurs de surveillance environnementale.

Évaluer la capacité d’effectuer de la recherche et de communiquer l’information sur les Grands Lacs

La recherche scientifique et la communication de l’information sont essentielles à une gestion efficace des Grands Lacs. Une des priorités de la Commission est de mettre les résultats et renseignements à la disposition des divers utilisateurs. La CMI s’emploie à coordonner et à rendre disponible une liste exhaustive des ensembles de données, notamment des données sur la santé et l’environnement.

Mobilisation et éducation du public

Une population bien informée et qui joue un rôle actif ne peut être que bénéfique aux Grands Lacs. La CMI met en œuvre un plan stratégique intégré d’éducation et de sensibilisation qui permet aux citoyens de participer utilement aux discussions et aux décisions au sujet de la santé des Grands Lacs.